•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 17 févr. 2021 : Robot Perseverance, sables bitumineux, et narcissisme

Entrevue avec Farah Alibay : sa contribution pour le robot Persévérance

Mission sur Mars : le moment est enfin arrivé pour Farah Alibay

Publié le 18 février 2021
Farah Alibay sourit pendant qu'elle se fait prendre en photo.
« Ma motivation, dans le fond, c’est l’exploration, c’est le découverte, c’est de faire avancer la science », dit Farah Alibay.PHOTO : Courtoisie/Farah Alibay / Dan Goods

« Ce qui est spécial avec mon travail, c'est que chaque jour, chaque chose que je fais, personne n'a jamais fait ça. [...] Ce qu'on essaie d'accomplir, c'est nouveau », dit l'ingénieure en aérospatiale à la National Aeronautics and Space Administration (NASA) Farah Alibay, qui pilotera dans quelques heures depuis la Terre le robot Perseverance, dont l'atterrissage sur la planète Mars est prévu jeudi. Au micro de Matthieu Dugal, elle évoque son parcours scolaire et parle de son rôle dans cette mission, qui représente la deuxième expédition de l'agence spatiale américaine vers la planète rouge.

Farah Alibay, qui fait partie d’une équipe composée d’une centaine de personnes, manœuvrera le robot mobile Perseverance, dont la mission est de découvrir des traces de microbes présents ou d'anciennes formes de vie sur Mars.

L’ingénieure en aérospatiale, originaire de Joliette, explique qu’elle s’apprête à composer avec des conditions bien particulières.

« Quand on arrive sur Mars, pensez-y : il n’y a pas de carte, [...] il n’y a pas de GPS, on ne peut même pas utiliser une boussole parce qu’il n’y a pas de champ magnétique global comme il y a sur la Terre. Donc, il faut s'orienter de manière différente, et ce qu’on fait sur Mars, c’est qu’on utilise le Soleil. »

—  Farah Alibay, ingénieure en aérospatiale à la NASA