•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Comment les batteries de voitures électriques finissent-elles leur cycle de vie?

Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 2 févr. 2021 : Triangle des Bermudes, crise cardiaque, et batteries de voitures électriques

Comment les batteries de voitures électriques finissent-elles leur cycle de vie?

Un nouveau procédé permettrait de recycler les batteries de voitures électriques à 95 %

Une batterie lithium-ion démantelée.
Le marché mondial des batteries lithium-ion usagées devrait atteindre 7 millions de tonnes par an d’ici 2040 selon ce que rapporte Recyclage Lithion. PHOTO : Reuters / Wolfgang Rattay
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 3 février 2021

La technique la plus couramment utilisée actuellement pour recycler les batteries en fin de vie des véhicules électriques est non seulement polluante, mais aussi peu efficace : à peine 40 à 50 % des composantes peuvent être récupérées. Un nouveau venu dans l'industrie teste une combinaison de techniques basée sur l'hydrométallurgie. Recyclage Lithion, qui a reçu récemment un brevet pour son procédé (Nouvelle fenêtre), promet rien de moins que « la vie éternelle » aux métaux que l'on trouve dans ces batteries, tels que le lithium, le cobalt et le nickel.

« On voit les batteries des voitures électriques comme une ressource de matériaux très convoitée dans le monde. »

—  Jean-Christophe Lambert, responsable du développement des affaires à Recyclage Lithion

Jean-Christophe Lambert explique que les batteries sont d’abord désassemblées, puis plongées dans un bain d’acide afin de solubiliser leurs composantes. Ces dernières sont ensuite séparées et purifiées.

Recyclage Lithion mène son projet pilote dans une usine située à Anjou, à Montréal. L’entreprise espère inaugurer sa première usine commerciale d’ici 2023.