•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 28 janv. 2021 : Téléviseurs numériques haute définition, et consommation d’électricité

Devons-nous diversifier nos sources d'électricité en période de pointe?

Électricité en période de pointe hivernale : l’abc de la stratégie d’Hydro-Québec

Publié le 29 janvier 2021
Une ligne à haute tension se dresse dans la région de Saint-Hyacinthe en Montérégie.
En matière de consommation d'électricité, les plus grosses pointes hivernales au Québec se situent aux environs de 38 000 mégawatts.PHOTO : iStock

Lorsque le Québec vit de grands froids et que la demande des foyers en électricité est plus élevée que la normale, Hydro-Québec dispose de deux moyens pour répondre aux besoins énergétiques de la population québécoise : la société d'État demande à certains de ses abonnés de réduire leur consommation pour alléger le réseau ou elle se tourne vers l'Ontario et l'État de New York pour importer de l'énergie. Charles-David Franche, économiste de formation et chef optimisation des approvisionnements pour Hydro-Québec, explique que les sources d'électricité provenant de l'extérieur de la Belle Province peuvent être d'origine hydroélectrique et nucléaire ou encore provenir d'hydrocarbures.