•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Grossesse : une étude se penche sur les effets du stress causé par la pandémie

Une femme enceinte se nettoie les mains pour se protéger de la COVID-19.
Dans le contexte de la COVID-19, le risque qu’une femme enceinte vive des épisodes de stress, d’anxiété et de dépression est encore plus accru.PHOTO : iStock
Publié le 10 décembre 2020

« C'est de quantifier le stress que ces futures mamans-là vivent en situation de confinement, de délestage dans les hôpitaux. » Voilà comment Cathy Vaillancourt, professeure à l'Institut national de la recherche scientifique, décrit l'étude qu'elle mène actuellement avec des collègues universitaires montréalaises au sujet de l'anxiété vécue par des femmes enceintes découlant de la pandémie de COVID-19. Les chercheuses évalueront le stress chez les mères avec des questionnaires en ligne et analyseront des échantillons de placenta. Mme Vaillancourt explique que cette étude comparera la façon dont les femmes en situation de grossesse vivent ce nouveau stress dans cinq régions du Québec.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser