•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Mon frigo connecté pourrait-il collaborer à des activités criminelles?

Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 24 nov. 2020 : Trafic urbain en temps de pandémie, et pirates informatiques

Mon frigo connecté pourrait-il collaborer à des activités criminelles?

Le très grand intérêt des objets connectés pour les pirates informatiques

Une personne consulte sa montre connectée.
D'ici 2030, environ 50 milliards d'objets connectés seront utilisés dans le monde, Or, plusieurs d'entre eux ont de sérieux problèmes de sécurité.PHOTO : iStock
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 25 novembre 2020

« Les pirates informatiques s'intéressent de plus en plus aux objets connectés », affirme sans détour Fehmi Jaafar, du Centre de recherche en informatique de Montréal, en évoquant la hausse fulgurante du nombre d'attaques constatées un peu partout au cours des derniers mois et des dernières années. Enceinte audio, caméra de surveillance, montre intelligente : ces objets utilisés par M. et Mme Tout-le-Monde peuvent facilement devenir la cible de pirates informatiques. Selon M. Jaafar, il est primordial, avant d'acheter un objet connecté, de vérifier s'il est possible de changer le mot de passe qui y est associé et s'il est aussi possible d'effectuer des mises à jour sur ledit appareil. Si ce n'est pas le cas, méfiez-vous.