•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 3 juin 2020 : Arcs-en-ciel, abattoirs et phragmites

Le Québec est-il condamné à devenir une vaste étendue de phragmites?

Le roseau exotique, une des plantes les plus envahissantes d'Amérique du Nord

Publié le 4 juin 2020
Des phragmites sont balayés par le vent, avec un ciel bleu en arrière-plan.
Les milieux humides peuvent être abîmés par des espèces envahissantes comme les phragmites.PHOTO : iStock

« Il a tout pour proliférer », souligne Claude Lavoie, biologiste et directeur du programme de maîtrise en aménagement du territoire et de développement régional de l'Université Laval, à propos du phragmite, communément appelé le roseau exotique. L'auteur du livre 50 plantes envahissantes : protéger la nature et l'agriculture explique que le phragmite, dont l'essor au Québec a été provoqué par la construction des autoroutes dans les années 1960, représente entre autres une menace pour la biodiversité des milieux humides.