•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Quelles techniques d'imagerie permettent de voir des ruines dans une jungle?

Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 16 août 2022 : Le clitoris des animaux, et le bleuet au Québec

Quelles techniques d'imagerie permettent de voir des ruines dans une jungle?

Le lidar, ce laser essentiel pour la découverte de ruines dans la jungle

Une image numérique en trois dimensions d'un site archéologique maya.
Une image numérique en trois dimensions créée par la technologie LiDAR et montrant le relief du site archéologique maya à Tikal, au GuatemalaPHOTO : Associated Press / Canuto & Auld-Thomas/PACUNAM
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 17 août 2022

Plusieurs cités de l'ère précolombienne en Amazonie ont été découvertes grâce à un appareil de télédétection par laser : le lidar. « On utilise des ondes radio pour détecter des objets à distance », affirme Caroline Boudoux au sujet du radar que nous connaissons bien. « On peut faire la même chose avec la lumière, donc light detection and ranging; c'est ce que veut dire l'acronyme "lidar". »

La longueur d’onde du rayonnement utilisé distingue le lidar du radar, comme l'explique la professeure au Département de génie physique de Polytechnique Montréal. « Dans les deux cas, c’est une onde électromagnétique qu’on envoie et qui est réfléchie par les objets qu’elle trouve sur son chemin, et elle arrive au détecteur avec un délai par rapport à l’impulsion émise. Et puisqu’on connaît la vitesse de la lumière, […] on est capable de calculer la distance. »

Également, Caroline Boudoux explique comment le lidar a permis la découverte de vestiges archéologiques et recense les autres utilisations de ce laser.