•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Pour en finir avec l'embarras du choix des consommateurs

Un homme achète des produits dans un supermarché.
Entre 2007 et 2019, la production industrielle a augmenté de 75 %. Des millions d’emplois dépendent de cette production, et surtout de sa croissance.PHOTO : Getty Images / RealPeopleGroup
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 12 mai 2022

Les grandes marques comptent déployer moins de variété sur les tablettes des épiceries au cours des prochaines années. Le chroniqueur Stéphane Garneau trouve que le nombre de produits offerts sur les rayons des grandes surfaces est étourdissant. De son côté, la chroniqueuse Evelyne Charuest s'est entretenue avec un expert en marketing, qui lui a expliqué que les entreprises souhaitent réduire les coûts de marketing et de production en ayant moins de variétés d'un même produit offert sur le marché.

« On est en train d’aplanir le nombre de produits que l’on a pour des raisons économiques, en partie écologiques, puisque c’est générateur de GES [gaz à effet de serre] de déplacer plein de produits d’un bout à l’autre de la planète. »

— Une citation de  Evelyne Charuest

Le duo consommation formé d'Evelyne Charuest et Stéphane Garneau nous donne quelques conseils pour mieux choisir nos produits et ralentir nos élans de consommation.