•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Pourrait-on optimiser la température dans les bâtiments au moyen de l'IA?

Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 2 déc. 2021 : Le fanzine, et la jeune pousse BrainBox

Pourrait-on optimiser la température dans les bâtiments au moyen de l'IA?

Une jeune entreprise montréalaise se démarque comme pionnière dans son domaine à la COP26

Brainbox.
BrainBox AI a été sélectionné comme gagnant du défi Tech For Our Planet, un programme poussé par le Royaume-Unis, qui leur a permis de présenter leur projet dans le cadre de la COP26. PHOTO : Avec l'autorisation de BrainBox AI
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 3 décembre 2021

L'entreprise BrainBox AI optimise les systèmes de chauffage et de climatisation des édifices commerciaux à l'aide de l'intelligence artificielle. Sa technologie, reconnue comme l'une de 100 meilleures inventions par le magazine Times, permettrait de réduire de 20 % à 40 % l'empreinte totale de carbone des centres commerciaux, tours de bureaux et aéroports dans plus de 18 pays.

Son cofondateur Jean-Simon Venne explique que l'entreprise utiliserait les données générées par les systèmes de ventilation, de climatisation et de chauffage en temps réel pour prédire la consommation d’énergie d'un bâtiment, la moduler et réduire ainsi les coûts en énergie.

Jean-Simon Venne parle des défis de croissance auxquels fait face l'entreprise au moment où ses systèmes deviennent de plus en plus connus grâce, entre autres, à leur passage à la COP26.