•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Transhumanisme : pousser les limites de l’être humain

Une main humaine et une main robotisée se font un fist bump.
En valorisant à outrance la technologie, les transhumanistes ignorent les inégalités à l’origine des problèmes sociaux.PHOTO : iStock / AndreyPopov
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 29 octobre 2021

Le transhumanisme est ce mouvement intellectuel qui prône l'amélioration radicale des capacités de l'humain. C'est ce qu'explique l'auteur du livre Le mythe de l'humain augmenté, Nicolas Le Dévédec. Il nous parle de changements que le mouvement souhaite apporter, tels que l'amélioration de notre mémoire, la création de médicaments anti-amour ou la réduction de l'agressivité chez l'être humain.

« Finalement, quand on étudie leurs écrits, pour eux, le problème est l’être humain, qui est inadapté et déficient. Ce n’est jamais notre modèle de société. »

— Une citation de  Nicolas Le Dévédec

Nicolas Le Dévédec critique les revendications sociales, écologiques et politiques de ce mouvement. Il s’interroge sur la pertinence des contributions technologiques ou technoscientifiques faites, entre autres, par le milliardaire Elon Musk.