•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 17 mars 2021 : Menstruations, précipitations, et « blob »

Pourquoi y a-t-il encore des tabous autour des menstruations?

Les mythes et tabous tenaces au sujet des menstruations

Publié le 18 mars 2021
Une tâche de sang en forme de cœur salit une serviette hygiénique.
Ce n’est qu’en 2017 qu’on a vu une première publicité de produits hygiéniques avec du liquide rouge pour représenter le sang menstruel.PHOTO : iStock

« S'il existe encore autant de tabous autour des menstruations, c'est qu'elles ont longtemps été considérées comme sales. C'est encore le cas pour bien du monde, d'ailleurs », déplore l'autrice et étudiante en sexologie Myriam Daguzan Bernier. Celle-ci souligne que les préjugés à l'endroit des règles remontent à la Grèce antique, période au cours de laquelle les philosophes Hippocrate et Aristote ont contribué à répandre une image négative des femmes menstruées. Cette représentation s'est perpétuée à travers les discours médicaux et religieux jusqu'à tout récemment. Myriam Daguzan Bernier note qu'heureusement, de nombreuses approches non stigmatisantes à l'égard des menstruations commencent à faire la part des choses.