•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le cri et le juron, ces réflexes pour mieux tolérer la douleur

Un dessin montre un homme qui crie.
Le fait de crier est une réponse automatique pour appeler à l’aide, éloigner un agresseur ou déclarer une défaite.PHOTO : iStock
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 3 décembre 2020

« On fait ça, parce que ça nous aide à avoir moins mal », dit l'ergothérapeute Pier-Luc Turcotte à propos des cris et des jurons que l'être humain émet pour exprimer sa douleur lorsque, par exemple, il se cogne le petit orteil contre un meuble. Le candidat au doctorat en santé communautaire à l'Université de Sherbrooke souligne qu'en matière de recherche, beaucoup de personnes ont tenté de comprendre les bienfaits associés aux cris – parfois pas très élogieux – qui sortent de notre bouche lorsque nous nous faisons mal.