•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L’inspiration scandinave en agriculture

Des bananes empilées les unes sur les autres.
L'Islande préfère aujourd'hui importer ses bananes plutôt que les cultiver, pour des raisons essentiellement économiques. PHOTO : iStock / Cybernesco
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 10 novembre 2020

Dans les années 1940, l'Islande cultivait ses propres bananes. Puisque le climat de certaines régions des pays scandinaves est semblable à celui du Québec et des Maritimes, pourrions-nous espérer en faire autant? « Si les Islandais ont songé à faire pousser des bananiers en serre dans un paysage de glace, c'est qu'ils bénéficient d'une source d'énergie moins dispendieuse que notre électricité : la géothermie », fait valoir l'agroéconomiste Nicolas Mesly. Nos provinces feraient mieux de s'inspirer plutôt de l'agriculture biologique danoise, selon le journaliste.