•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Accepteriez-vous d’être suivi par une application pour freiner la pandémie?

Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 19 mars 2020 : Coronavirus, bourse et locateurs de films en ligne

Accepteriez-vous d’être suivi par une application pour freiner la pandémie?

COVID-19 : une application pourrait vous dire si vous avez croisé une personne infectée

Une femme se sert de son téléphone intelligent dans la rue, le soir.
Le prototype d'application sur lequel travaille entre autres Jean-Philippe Monfet se nomme MATAR-19.PHOTO : iStock / oatawa
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 20 mars 2020

Est-ce que vous seriez prêt à installer une application sur votre téléphone intelligent qui suivrait vos déplacements dans le but de vous informer si vous avez croisé une personne chez qui la COVID-19 vient d'être détectée? C'est en tout cas ce à quoi travaille l'ingénieur québécois Jean-Philippe Monfet. Les travaux qu'il mène présentement, avec d'autres partenaires internationaux, répondent notamment au souhait formulé par l'Université d'Oxford, qui a d'ores et déjà recommandé aux autorités publiques de développer des applications, dans chaque pays, pour mieux freiner la propagation de la COVID-19.