•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Rattrapage du 28 nov. 2023 : La manie de se curer le nez, et l’adolescence chez les animaux

Résumé

Le professeur d’écologie évolutive et comportementale à l’Université du Québec à Montréal Denis Réale se demande si les animaux passent par une phase d'adolescence au cours de leur vie; on s'intéresse à la manie de se décrotter le nez, appelée rhinotillexomanie; le professeur au Département de psychiatrie de l’Université de Montréal et au Laboratoire du sommeil de l’Hôpital en santé mentale Rivière-des-Prairies Roger Godbout nous en dit plus sur les liens entre les troubles du sommeil et les maladies mentales; et on vérifie si les astres peuvent créer des ombres sur d’autres astres.

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 19 heures 38 minutes

    Un trouble du sommeil peut-il causer une maladie mentale?

    Un homme les yeux ouverts dans la nuit.

    Un trouble du sommeil peut-il causer une maladie mentale?

    Le lien entre la santé mentale et le sommeil est très fort, selon le professeur au Département de psychiatrie de l'Université de Montréal et au Laboratoire du sommeil de l'Hôpital en santé mentale Rivière-des-Prairies Roger Godbout. Il explique que les maladies mentales ont un effet sur notre capacité à dormir, car elles peuvent, entre autres, modifier le rôle des neurotransmetteurs dans notre sommeil.