•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Rattrapage du 10 févr. 2023 : Le désir sexuel, et un grand lexique français de l'intelligence artificielle

Résumé

Gabrielle Anctil se demande si la science-fiction peut aider les couples; la sexologue Myriam Daguzan Bernier nous dit s'il est vrai que les hommes et les femmes ont une grande différence de désir sexuel; Patrick Drouin et Claude Coulombe nous parlent de leur implication au sein de DataFranca, qui vise à créer un grand lexique français de l'intelligence artificielle; et Catherine Mathys se demande si l'IA pourrait permettre de trouver plus facilement de la vie extraterrestre.

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Matthieu Dugal et son équipe

  • 19 heures 13 minutes

    L'IA pourrait-elle permettre de trouver plus facilement des extraterrestres?

  • 19 heures 23 minutes

    La science-fiction peut-elle aider mon couple?

  • 19 heures 29 minutes

    DataFranca : L'IA sur le bout de la langue

  • 19 heures 42 minutes

    Les hommes et les femmes ont-ils une grande différence de désir sexuel?

    Un couple est assis sur un lit, l'air découragé.

    Le désir sexuel est-il genré?

    La sexologue Myriam Daguzan Bernier déconstruit un mythe persistant sur la différence entre le désir sexuel des hommes et celui des femmes, désir qui serait donc genré. C'est d'ailleurs ce que suggère la question que nous a posée notre auditeur, qui demandait pourquoi quand l'homme invite la femme au lit, généralement, elle refuse, alors que si c'est elle qui invite l'homme, il y accourt et ne refuse jamais. Myriam Daguzan Bernier démystifie l'idée selon laquelle les femmes seraient naturellement peu intéressées par la sexualité, une pensée consolidée selon elle par de nombreux films issus de la culture populaire, notamment ceux mettant en vedette Harrison Ford.
  • 19 heures 51 minutes

    L'univers de sens de jeunes Québécois urbains sans affiliation religieuse