•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Rattrapage du mercredi 23 mars 2022 : Diminuer les émissions C02 en respectant les limites de vitesse, et voyager en Europe en temps de guerre

Résumé

La coordonnatrice scientifique et associée de recherche au CIRAIG Laure Patouillard nous explique combien de tonnes de CO2 on pourrait éviter si tous les véhicules respectaient strictement les limites de vitesse; la journaliste scientifique Carine Monat nous explique comment les champignons peuvent aider à résoudre la crise environnementale; la journaliste voyage Marie-Julie Gagnon nous dit s'il est une bonne idée de voyager en Europe alors que la Russie envahit l'Ukraine; et le professeur, département de génie électrique de Polytechnique Jean-Jacques Laurin nous explique pourquoi on perd le signal télé de l'antenne numérique lorsqu'un bateau passe sur le fleuve.

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 19 heures 13 minutes

    Combien de CO2 pourrait-on éviter si on respectait les limites de vitesse?

    Des voitures circulent dans une ville.

    À quelle vitesse rouler pour réduire nos émissions de carbone?

    Conduire de manière « écologique » aiderait à réduire d'environ 15 % la consommation de carburant et, ainsi, les émissions de carbone des autos. L'idéal serait de pouvoir conduire sur l'autoroute et en ville à une vitesse constante de 70 km/h. C'est l'avis de la coordonnatrice scientifique et associée de recherche au Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG) Laure Patouillard. Toutefois, elle nous explique que maintenir une telle vitesse moyenne est difficile, car en ville, les voitures s'arrêtent souvent à cause de la signalisation, et sur l'autoroute, les limites de vitesse sont souvent plus élevées et dépassées.