•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Rattrapage du mardi 25 janv. 2022 : Le rire est instinctif, et les vidages de friteuses

Résumé

La conseillère en économie circulaire Aurore Courtieux-Boinot nous dit où vont les huiles vidangées des friteuses; la journaliste indépendante Eugénie Emond nous explique si le rire est instinctif ou une construction sociale; l'astrophysicienne Nathalie Ouellette parle du télescope James Webb et de comment il peut nous aider à trouver de la vie ailleurs que sur Terre; Tanya Handa nous apprend comment les arbres font de la photosynthèse en hiver.

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Matthieu Dugal et son équipe

  • 19 heures 13 minutes

    Le rire est-il instinctif ou est-ce une construction sociale?

    Trois femmes rient ensemble.

    Le rire, cet élan instinctif qui nous lie entre amis

    Le rire serait un geste intuitif que l'on produit très tôt, dès la petite enfance. « Même les enfants sourds et aveugles rient rapidement, malgré le fait qu'ils n'aient jamais appris ou perçu le rire des autres. » La chroniqueuse Eugénie Edmond explique que le rire est l'un des sons les plus primitifs de l'être humain : impossible de l'apprendre. Il peut même être la preuve de l'authenticité d'une amitié, selon une étude publiée en 2016.
  • 19 heures 22 minutes

    James Webb nous aidera-t-il à voir de la vie ailleurs que sur la Terre?

  • 19 heures 33 minutes

    Le chiffre du jour : 2.5 millions de joeurs Wordle

  • 19 heures 38 minutes

    Les arbres font-ils de la photosynthèse en hiver?

  • 19 heures 50 minutes

    Où vont toutes les huiles vidangées des friteuses?

    Des frites sont en train de se cuire dans une friteuse.

    L’huile végétale usagée « plus rentable que la cocaïne » sur le marché noir

    « Partout dans le monde, il y a des réseaux de vols d'huiles de restaurants! », affirme la conseillère en économie circulaire Aurore Courtieux-Boinot. Le Wall Street Journal a publié une enquête en novembre dernier où il est révélé que le trafic d'huile usagée serait plus lucratif que le trafic de cocaïne à New York. Ce genre d'huile serait hautement recherché, car il sert à produire des biocarburants récemment devenus populaires.
  • 19 heures 57 minutes

    Les onglets de nos collaborateurs et collaboratrices, et le mot de la fin