•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Rattrapage du jeudi 11 nov. 2021 : Les boissons gazeuses, et avaler un ourson d’eau

Résumé

Le duo consommation, composé de Stéphane Garneau et Evelyne Charuest, explique comment on gazéifie les boissons gazeuses; l'enseignante en chimie Caroline Cormier explique où va la cire quand les chandelles brûlent; le chroniqueur Christian Messier précise s'il est utile d'abattre une espèce d'arbre sur une superficie donnée afin de freiner la progression de pandémies arboricoles; et la professeure en sciences biologiques Tanya Handa se penche sur les conséquences d'avaler un tardigrade, ou ourson d'eau.

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Matthieu Dugal et son équipe

  • 19 heures 12 minutes

    Depuis quand gazéifie-t-on nos boissons gazeuses?

    Boissons gazeuses.

    Petite histoire de la boisson gazeuse

    Déjà dans l'antiquité, les Grecs attribuaient des vertus médicinales aux eaux minérales naturelles pétillantes. Plus tard, la bouteille torpide, premier contenant pour embouteiller l'eau gazéifiée, a été inventée, au 19e siècle. Evelyne Charuest nous rappelle que c'est grâce aux pharmaciens que la plupart de ces boissons de toutes les couleurs et saveurs ont vu le jour. Ces derniers étaient les seuls à avoir accès au gaz carbonique nécessaire à la création de ces boissons.
  • 19 heures 25 minutes

    Comment freiner la progression despandémies arboricoles?

  • 19 heures 35 minutes

    Peut-on digérer les tardigrades?

  • 19 heures 48 minutes

    Où va la cire de nos bougies quand elles brûlent?

    Des chandelles.

    Comprendre la combustion des chandelles

    Où va la cire de nos bougies quand elles brûlent? « Quand on allume la bougie, la chaleur fait passer la cire en phase vapeur. C'est cette vapeur qui brûle. Pas la cire. » Voilà les explications de la professeure en chimie Caroline Cormier, qui précise que c'est cette réaction chimique imparfaite qui crée les trois couleurs dans la flamme.
  • 19 heures 57 minutes

    Les onglets de nos collaborateurs et collaboratrices, et le mot de la fin