•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Rattrapage du mercredi 13 oct. 2021 : Le métavers, et les protections hygiéniques écologiques

Résumé

Le spécialiste en marketing Christian Bourque raconte comment les métavers vont bouleverser les codes du marketing; la chroniqueuse Estelle Louineau parle des moyens de protection menstruelle les plus écologiques en tenant compte de leur cycle de vie complet; le professeur en biochimie Nicolas Bordenave explique comment les fibres alimentaires, en association avec les glucides, réduisent l'index glycémique; Edeltraut Kröger, chercheur au Centre d'excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ), se penche sur les raisons qui poussent les personnes âgées à prendre trop de médicaments.

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Matthieu Dugal et son équipe

  • 19 heures 13 minutes

    Les métavers vont-ils bouleverser les codes du marketing?

  • 19 heures 23 minutes

    Comment expliquer que les fibres alimentaires réduisent l’index glycémique?

  • 19 heures 33 minutes

    Le chiffre du jour : 50 ans de la Silicon Valley

  • 19 heures 37 minutes

    Est-ce que les personnes âgées prennent trop de médicaments?

    Une main et des pilules.

    La polypharmacie, un phénomène répandu au Canada

    La polypharmacie, ou surprescription, se définit comme la consommation de 5 médicaments ou plus par jour. C'est du moins la définition que donne Edeltraut Kröger, chercheuse au Centre d'excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ). Elle affirme que les personnes âgées avec certains problèmes de santé consomment plus de médicaments que ce dont elles ont besoin.
  • 19 heures 48 minutes

    Quel moyen de protection menstruelle est le plus écologique?

    Des serviettes, tampons et une coupe menstruelle.

    Protection menstruelle : quels sont les produits les plus écologiques?

    « Au total, 2700 tonnes de déchets seraient produites par an au Québec pour les protections menstruelles à usage unique », calcule l'analyste en cycle de vie au CIRAIG Estelle Louineau. Cette dernière précise qu'il est indéniable que la coupe menstruelle reste le produit de protection hygiénique le plus écologique. Selon la littérature scientifique, en considérant une utilisation sur 10 ans, la coupe représente moins de 5 % de l'empreinte laissée par les produits à usage unique.
  • 19 heures 57 minutes

    Les onglets de nos collaborateurs et collaboratrices, et le mot de la fin