•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Rattrapage du 9 juin 2021 : Supercentenaires, baignade, et cerveau

Résumé

La consultante Nadia Seraiocco se penche sur le fonctionnement des agents conversationnels et leur degré d'autonomie; Benoit Arsenault, de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, nous dit quel est le secret des supercentenaires; Estelle Louineau, du Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services, répond à la question suivante : vaut-il mieux acheter une piscine ou prendre son auto pour aller se baigner?; et le physiologiste de l'exercice Saïd Mekary explique pourquoi nous devrions muscler notre cerveau.

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 19 heures 36 minutes

    Pourquoi devrais-je muscler mon cerveau?

    Deux personnes font de la marche rapide.

    Les bienfaits de l’activité physique pour le cerveau

    « Il n'est jamais vraiment trop tard pour s'activer, bouger et muscler son cerveau, que ce soit à travers l'activité physique ou à travers la stimulation cognitive. » Tels sont les mots du physiologiste de l'exercice Saïd Mekary. Celui-ci souligne que le cerveau humain, peu importe son âge, bénéficie à tout coup d'une activité modérée ou vigoureuse hebdomadaire, en plus du travail cognitif pour lequel il est sollicité. « Le fait de rester actif tout au long de notre vie peut diminuer notre risque de démence de 40 % », affirme le spécialiste.