•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Rattrapage du 6 avr. 2021 : Acupuncture, hibernation animale, et biométhanisation

Résumé

Pier-Luc Turcotte, ergothérapeute et candidat au doctorat en santé communautaire à l'Université de Sherbrooke, parle des bienfaits de l'acupuncture; Denis Réale, professeur en sciences biologiques, nous dit à quel moment un animal commence et termine son hibernation; l'astrophysicienne Nathalie Ouellette explique comment sont utilisées les ondes radio en astronomie et dans le domaine de l'exploration spatiale; et la professeure en génie chimique Céline Vaneeckhaute s'intéresse à l'empreinte écologique d'une usine de biométhanisation.

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Matthieu Dugal et ses collaborateurs

  • 19 heures 11 minutes

    Quand un animal commence-t-il et termine-t-il son hibernation?

    Un ours sort de sa tanière.

    L’incroyable mécanisme biologique de l’hibernation chez certains animaux

    « C'est un confinement imposé par un manque de ressources et par des conditions biodifficiles », dit Denis Réale, professeur en écologie évolutive et comportementale à l'Université du Québec à Montréal, en parlant de l'hibernation, cet état d'hypothermie régulée de plusieurs jours ou semaines qui permet aux animaux de conserver leur énergie pendant l'hiver. Le spécialiste note que si l'hibernation comporte ses avantages, elle a aussi un coût, car l'état de torpeur dans lequel entrent certains animaux peut les rendre plus susceptibles à la prédation, au développement de certaines maladies et à la détérioration de la mémoire.
  • 19 heures 22 minutes

    Comment utilisons-nous les ondes radio dans l'exploration spatiale?

  • 19 heures 31 minutes

    Le chiffre du jour : 4

  • 19 heures 35 minutes

    Quelle est l’empreinte écologique d'une usine de biométhanisation?

    Une usine de biométhanisation se dresse dans un champ de maïs.

    Les avantages environnementaux de la biométhanisation

    Certes, le compostage est un bon procédé environnemental à petite et à grande échelle en ce qui concerne la valorisation des matières résiduelles organiques, mais il ne faudrait pas négliger la biométhanisation, promise à un très bel avenir. C'est du moins ce qu'explique Céline Vaneeckhaute, professeure au Département de génie chimique de l'Université Laval. Elle souligne que la biométhanisation, comparée au compostage des déchets de table, requiert généralement moins d'espace. Qui plus est, cette méthode de traitement permet de capter le méthane dans le biogaz et produire du gaz naturel renouvelable, contrairement au procédé de compostage, qui a besoin d'oxygène.
  • 19 heures 46 minutes

    L’acupuncture a-t-elle vraiment des bienfaits?

  • 19 heures 57 minutes

    Les onglets de nos collaborateurs et le mot de la fin