•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Rattrapage du 23 avril 2020 : Cyclistes, COVID-19 et applications, et cuisine

Résumé

Stéphane Roche, professeur titulaire de sciences géomatiques à l'Université Laval, se demande si on peut faire confiance aux applications de traçage numériques mises au point ces jours-ci en lien avec la pandémie de COVID-19; le chroniqueur Frédéric Choinière se pose la question si la COVID-19 facilite la vie des cyclistes; et notre duo spécialisé en consommation, composé de Véronick Raymond et de Stéphane Garneau, s'interroge sur la pertinence de tout faire soi-même en cuisine.

  • 19 heures

    Bulletin réseau

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Matthieu Dugal et ses collaborateurs

  • 19 heures 13 minutes

    Est-il avantageux de tout faire soi-même en cuisine?

  • 19 heures 26 minutes

    La COVID-19 facilite-t-elle la vie des cyclistes?

    Des cyclistes circulent dans une rue.

    COVID-19 : le vélo peut sortir gagnant de la crise actuelle

    La crise de la COVID-19 représente une occasion idéale pour redécouvrir les vertus du vélo et pour lui consacrer une place plus importante dans notre quotidien et notre aménagement du territoire. C'est du moins l'avis du chroniqueur Frédéric Choinière. Il plaide que toutes les conditions sont réunies pour que la bicyclette prenne (ou reprenne) ses droits dans les milieux touchés par la pandémie.
  • 19 heures 38 minutes

    Peut-on faire confiance aux applications de traçage de la COVID-19?

    Une femme se sert de son téléphone intelligent dans la rue, le soir.

    COVID-19 : un spécialiste émet des doutes quant aux projets d'applications de traçage

    Bien qu'intéressant de prime abord, le recours éventuel à des applications mobiles qui permettrait de vous informer si vous avez croisé une personne chez qui la COVID-19 a été détectée pose de nombreux problèmes. C'est du moins l'avis de Stéphane Roche, professeur titulaire de sciences géomatiques à l'Université Laval. L'ingénieur estime que dans l'état actuel des choses, l'efficacité d'une telle technologie, qui semble être la solution pour bien des décideurs, est très difficile à évaluer, notamment parce qu'elle ne garantirait pas nécessairement une anonymisation des données.
  • 19 heures 48 minutes

    Qu'arrive-t-il aux mouches coincées dans une voiture et relâchées plus loin?

  • 19 heures 57 minutes

    Les onglets de nos collaborateurs et le mot de la fin