•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche

Audio fil du lundi 16 septembre 2019

Résumé

  • 19 heures

    Bulletin réseau

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Matthieu Dugal et ses collaborateurs

  • 19 heures 13 minutes

    Qu'est-ce que le scepticisme scientifique?

  • 19 heures 23 minutes

    Comment réagir face au scepticisme scientifique?

  • 19 heures 31 minutes

    Le chiffre du jour : 33 personnes tuées en Inde après des lynchages WhatsApp

  • 19 heures 35 minutes

    Comment se propageait la fausse science avant l'avènement des médias de masse?

    Des infirmières prodiguent des soins à un homme souffrant de tuberculose.

    Cette époque où l'on pensait, au Québec, que la tuberculose était héréditaire

    Il n'est pas si lointain le temps où les médecins du Québec croyaient que l'hérédité, et non la contagion, était la théorie la plus plausible pour expliquer la tuberculose. À ce sujet, les médecins de la Belle Province ont d'ailleurs mis du temps à se rallier à leurs collègues des États-Unis et d'Europe. Alexandre Klein, spécialiste de l'histoire des sciences médicales, revient sur cette époque où les médecins d'ici épousaient une théorie concurrente à celle qui prévalait pourtant partout ailleurs au sujet de la tuberculose.
  • 19 heures 46 minutes

    La malédiction Madden existe-t-elle vraiment?

    Le légendaire John Madden, que l'on voit ici en 2006.

    La malédiction John Madden, une construction qui relève des mathématiques

    L'alléchante croyance populaire voulant qu'une grande proportion de joueurs vedettes de la Ligue nationale de football américain (NFL) qui se retrouvent chaque année sur la couverture du jeu vidéo Madden subissent, l'année suivante, une blessure importante ou une baisse de régime relève de la « régression fallacieuse ». Voilà ce qu'affirme Jean-François Gagnon, professeur de mathématiques au Collège Montmorency. Cette malédiction, qui toucherait de nombreux athlètes qui se sont retrouvés sur la couverture du jeu produit par Electronic Arts, s'explique en fait par un simple phénomène mathématique.
  • 19 heures 57 minutes

    Les onglets de nos collaborateurs et le mot de la fin