•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le spectacle SLAV accusé d'appropriation culturelle : Le regard de Marilou Craft

Alec Castonguay anime Midi info.
Audio fil du mercredi 27 juin 2018

Le spectacle SLAV accusé d'appropriation culturelle : Le regard de Marilou Craft

Slav : une démarche qui soulève des questions

Une affiche du spectacle  « SLĀV »
L'affiche du spectacle « ­­­­­­­SLĀV » présenté au Théâtre du Nouveau Monde.PHOTO : Facebook
Alec Castonguay anime Midi info.
Midi infoPublié le 27 juin 2018

Des militants demandent l'annulation du spectacle Slav mis en scène par Robert Lepage et dans lequel des chants d'esclaves noirs sont interprétés par la chanteuse Betty Bonifassi. Ils considèrent que l'événement, l'un des plus populaires du Festival international de jazz de Montréal, représente une « appropriation raciste » de la culture noire.

Sans parler nécessairement d’appropriation, Marilou Craft, une des premières à avoir soulevé des questions entourant Slav dans une chronique publiée par Urbania en décembre dernier, cherche encore des réponses.

Marilou Craft, étudiante en droit à l'Université McGill, au micro de Manon Globensky, animatrice de l'émission « Midi info »

Radio-Canada

« Est-ce que l’approche de Betty Bonifassi est respectueuse? Est-ce que sa manière entre en dialogue avec les communautés noires? Jusqu’à maintenant, dans le discours de Betty Bonifassi et de Robert Lepage, il semble y avoir peu de place pour les personnes noires », soulève l’étudiante en droit à l’Université de McGill.