•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Témoignage : des conditions « inhumaines » à la prison Leclerc

L'Établissement de détention Leclerc, à Laval.
L'Établissement de détention Leclerc, à LavalPHOTO : Radio-Canada
Alec Castonguay anime Midi info.
Midi infoPublié le 5 mai 2022

On ne parle pas souvent de ce qui se passe derrière les murs des prisons du Québec. Pourtant, de plus en plus de voix s'élèvent pour dénoncer les conditions de vie des femmes et des hommes qui y sont détenus.

Midi Info a décidé de prendre le temps d'en parler à la suite d'un texte d'Émilie Dubreuil qui rapporte que faute de personnel, les prisons québécoises confinent de plus en plus les détenus à leur cellule.

À cela s'ajoute le livre intitulé « Délivrez-nous de la prison Leclerc ! » qui dénonce les conditions de détention des femmes qui sont incarcérées dans cette prison de Laval, au nord de Montréal.

Son auteure, Louise Henry, ex-détenue de la prison Leclerc, membre de la Coalition d'action et de surveillance sur l'incarcération des femmes du Québec, a raconté son histoire à Alec Castonguay. Elle était suivie de Line Fortin, sous-ministre associée à la Direction générale des services correctionnels, qui a eu l'occasion de réagir à son témoignage.