•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Situation critique dans les hôpitaux du Québec

La Dre Lucie Opatrny en conférence de presse.
La Dre Lucie Opatrny est sous-ministre adjointe à la direction générale des affaires universitaires, médicales, infirmières et pharmaceutiques du ministère de la Santé et des Services sociaux.PHOTO : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel
Midi Info - Janic Tremblay.
Midi infoPublié le 6 janvier 2022

Presque 20 000 travailleurs manquent maintenant à l'appel dans le réseau de la Santé. En comparaison, c'était 12 000 lors de la première vague, au printemps 2020.

On compte aussi aujourd'hui près de 2000 patients hospitalisés atteints de la covid au Québec.

Et l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (l'INESSS) prévoit qu'il pourrait y avoir 3000 hospitalisations de courte durée et 400 hospitalisations aux soins intensifs liées à la COVID-19 d'ici la mi-janvier.

Le ministère de la Santé envisage donc d'augmenter encore davantage le délestage dans le réseau de la santé, pour libérer un millier de lits supplémentaires.

Pour comprendre quel est le plan du ministère de la Santé pour faire face à la situation critique dans les hôpitaux du Québec, Alec Castonguay s'entretient avec la sous-ministre adjointe à la Santé, Lucie Opatrny.