•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Fin des tests de dépistage PCR pour tous : le point avec le directeur régional de la santé publique de Laval

Des gens font la queue devant une clinique de dépistage de la COVID-19, à Montréal.
En raison de la flambée de COVID-19 causée par le variant Omicron, les autorités sanitaires québécoises redoutent une pénurie de réactifs utilisés dans les tests de dépistage et restreignent désormais l'accès aux tests PCR. PHOTO : The Canadian Press / Paul Chiasson
Midi Info - Janic Tremblay.
Midi infoPublié le 5 janvier 2022

Les Québécois ont été pris par surprise hier par la décision du gouvernement Legault de dorénavant réserver les tests de dépistage PCR uniquement aux travailleurs de la santé, aux patients dans les hôpitaux, à certains travailleurs à risque comme ceux des abattoirs, aux sans-abris et aux Premières nations.

Cette nouvelle directive fait suite aussi à la décision de la Santé publique de réduire à 5 jours la période d'isolement pour les Québécois pleinement vaccinés qui sont atteints de la covid-19.

Pour comprendre la logique derrière ces décisions, et leur impact sur la gestion de la pandémie, Alec Castonguay s'entretient avec le directeur régional de santé publique de Laval, le Dr Jean-Pierre Trépanier.