•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Midi info, ICI Première.
Midi info, ICI Première.
Rattrapage du 27 févr. 2020 : Coronavirus, économie et Jeux olympiques

COVID-19 : Plongeon des marchés boursiers, avec Georges Ugeux

Coronavirus : les marchés boursiers en baisse

Publié le 27 février 2020
Georges Ugeux, PDG de Galileo Global Advisors et et ancien vice-président de la bourse de New York
Georges Ugeux, PDG de Galileo Global Advisors et et ancien vice-président de la bourse de New YorkPHOTO : Radio-Canada

La propagation du coronavirus dans le monde ralentit les industries, et ça se reflète en bourse. Selon Georges Ugeux, président-directeur général de Galileo Global advisors et ancien vice-président de la Bourse de New York, le coronavirus a été l'élément déclencheur de cette baisse, mais il y a selon lui assurément plus que le coronavirus maintenant dans l'inquiétude des marchés.

Georges Ugeux évalue que l’année 2020 ne sera pas sous le signe de la croissance. Faut-il maintenant se préparer à une récession? « Il y a déjà un ralentissement de l’économie. On n’est pas encore techniquement en récession, mais la croissance est faible. »

« Le coronavirus touche les marchés à un endroit sensible, à un moment de fragilité. »

—  Georges Ugeux, PDG de Galileo Global advisors et ancien vice-président de la Bourse de New York

« On oublie que de 2007 à 2008, il y a aussi eu un ralentissement de l’économie, et que le surendettement a eu un impact dans une situation de ralentissement de l’économie. On est exactement dans ce scénario-là aujourd’hui », explique-t-il.