•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Immigration : Entrevue avec une victime du projet de loi de Québec

Alec Castonguay anime Midi info.
Audio fil du vendredi 8 février 2019

Immigration : Entrevue avec une victime du projet de loi de Québec

Projet de loi de la CAQ sur l'immigration : une future médecin en colère

Le ministre québécois de l'Immigration, Simon Jolin-Barrette.
Le ministre québécois de l'Immigration, Simon Jolin-Barrette. PHOTO : La Presse canadienne / Jacques Boissinot
Alec Castonguay anime Midi info.
Midi infoPublié le 8 février 2019

Le projet de loi sur l'immigration du gouvernement Legault suscite bien des inquiétudes. Parmi les 18 000 dossiers d'immigration non traités et qui risquent d'être abandonnés, il y a celui de la docteure en neurologie Fernanda Pérez Gay Juárez.

Venue du Mexique en 2013 pour étudier à l'Université McGill, elle attendait avec impatience son statut de résidente permanente pour faire sa résidence en médecine.

Elle a appris le français et l’anglais, a dû débourser des frais de plus de 800 $ et, après 13 mois d’attente, a reçu un courriel lui annonçant que sa demande est suspendue.

Une capture d'écran de la page web du Ministère de l'Immigration, Diversité et Inclusion consacrée au nouveau projet de loi en matière d'immigration déposé à l'Assemblée nationale.

Radio-Canada

Déçue et fâchée, elle trouve injuste que des milliers d’immigrants dans sa situation soient incertains face à leur avenir. « Je recommencerai peut-être les démarches à zéro. L’autre option, c’est d’aller dans une autre province. Avec le temps d’attente, j’aurais peut-être déjà ma résidence en Ontario. »