•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Alec Castonguay anime Midi info.
Alec Castonguay anime Midi info.
Midi info

Rattrapage du 22 nov. 2022 : Les Iraniens à la Coupe du monde, et l'obscurantisme à la télévision

Résumé

La sociologue et politiste iranienne Mahnaz Shirali nous explique la situation en Iran 10 semaines après la mort de la jeune Mahsa Amini; on discute des derniers développements en Ukraine avec Stéphane Sihoan, journaliste indépendant à Kiev; Sylvain Charlebois, professeur en distribution et politiques agroalimentaires à l'Université Dalhousie, à Halifax, nous parle du concept de « réduflation »; et le professeur d'anthropologie à l'Université de Montréal Julien Riel-Salvatore commente la série télévisée de Netflix Ancient Apocalypse et aborde la notion d'obscurantisme à la télévision.

  • 11 heures 30 minutes

    Ouverture de l'émission avec Janic Tremblay

  • 11 heures 33 minutes

    La scène politique fédérale vue et analysée par Fannie Olivier

  • 11 heures 39 minutes

    La scène politique québécoise vue et analysée par Marie-Hélène Tremblay

  • 11 heures 44 minutes

    Iran : 10 semaines après la mort de la jeune Mahsa Amini

  • 11 heures 53 minutes

    L'économie avec Marie-Claude Morin

  • 12 heures 10 minutes

    Ouverture de la 2e partie de l'émission avec Janic Tremblay

  • 12 heures 11 minutes

    Commission Rouleau : Témoignage du directeur du SCRS avec Michel Juneau-Katsuya

  • 12 heures 20 minutes

    Guerre en Ukraine : Les derniers développements avec Stéphane Siohan

  • 12 heures 30 minutes

    Grand angle sur l'actualité : Le regard d'Hélène Buzzetti et Pierre Duchesne

  • 12 heures 42 minutes

    La réduflation : Entrevue avec Sylvain Charlebois

  • 12 heures 49 minutes

    Ancient Apocalypse : Obscurantisme à la télévision

    Mythes, idée fausse et croyance pédagogiques

    Les théories alternatives en archéologie

    La série disponible sur la plateforme Netflix « À l'aube de notre histoire » prétend dépoussiérer certains des secrets les mieux gardés de l'histoire humaine. Toutefois, selon les experts, elle ne ferait que ressasser de vieilles théories longtemps discréditées par la communauté scientifique. Julien Riel-Salvatore, professeur à l'Université de Montréal en archéologie est de passage au micro de Janic Tremblay pour en discuter. Il est l'auteur d'une lettre ouverte à ce sujet publiée dans Le Devoir.
  • 12 heures 58 minutes

    À surveiller à La journée (est encore jeune) avec Jean-Philippe Wauthier