•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La formation professionnelle est-elle suffisamment valorisée?

Même Fréquence émission Première Maude Rivard ICI Première
Rattrapage du lundi 6 décembre 2021

La formation professionnelle est-elle suffisamment valorisée?

La formation professionnelle, trop peu valorisée dans le plan Opération main-d'œuvre du ministre Boulet?

Une jeune femme sourit à la caméra, les bras croisés. Elle porte un dossard orange, des lunettes de sécurité et un casque blanc de protection. Derrière elle, d'immenses rouleaux de papier. Le Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l'Avenir de Rivière-du-Loup offre entre autres le programme Pâtes et papiers – Opérations, plus de 500 heures en alternance travail-études.
Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l'Avenir de Rivière-du-Loup offre entre autres le programme Pâtes et papiers – Opérations, plus de 500 heures en alternance travail-études.PHOTO : iStock / Agnor Mark Rayan
Même Fréquence émission Première Maude Rivard ICI Première
Même fréquencePublié le 6 décembre 2021

Les emplois en formation professionnelle ont-ils été trop peu valorisés dans le vaste plan « Opération main-d'œuvre » du ministre de l'Emploi Jean Boulet présenté le 30 novembre dernier?

C'est du moins ce qu'estiment les directeurs des Centres de formation professionnelle de Rimouski et de Mont-Joli et du Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l'Avenir au Centre de service scolaire de Kamouraska - Rivière-du-Loup, Jean-Pierre Doucet et Benoit Ouellet.

Ces derniers auraient aimé que les formations professionnelles soient davantage valorisées, alors que des bourses sont prévues pour six secteurs clés, dont la santé et les services sociaux, l'éducation et les services de garde.

Nous en avons discuté avec eux.