•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Vivre l'expropriation à 14 ans

Micheline Synnott, une femme avec des lunettes qui pose avec le livre la bataille de Forillon
Micheline Synnott a vécu les expropriations de ForillonPHOTO : Jean-Pierre Perouma
Publié le 11 février 2020

Micheline Synnott a 14 ans quand elle quitte Forillon. Elle vivra un stress énorme et ce n'est que 40 ans plus tard qu'elle réussira à faire le deuil de son "pays paradisiaque". Elle revient sur ce moment marquant de sa vie, où se mélange déracinement et adaptation.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser