•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Même Fréquence émission Première Maude Rivard ICI Première
Même Fréquence émission Première Maude Rivard ICI Première
Même fréquence

Rattrapage du mercredi 14 avril 2021

Résumé

  • 15 heures

    Aujourd'hui à l'émission

  • 15 heures 8 minutes

    Les maladies chroniques admissibles à la vaccination

  • 15 heures 19 minutes

    La chronique mobilité avec John Perron

  • 15 heures 30 minutes

    Bulletin de nouvelles régionales

  • 15 heures 41 minutes

    Chronique culturelle avec Éric Barrette

  • 15 heures 45 minutes

    La chronique santé mentale avec le Dr Jean-François De La Sablonnière

  • 16 heures

    Ouverture et tour de table

  • 16 heures 8 minutes

    Le prix du bois d'oeuvre

    Des ouvriers du Groupe Lebel à l'usine de Dégelis, devant une charge de bois d'oeuvre sur un tracteur.

    Les scieries bas-laurentiennes n'arrivent pas à fonctionner à plein régime

    Malgré l'engouement que connaissent actuellement les secteurs de la construction et de la rénovation, des scieries du Bas-Saint-Laurent n'arrivent pas à fonctionner à plein régime. Frédéric Lebel, président-directeur-général du Groupe Lebel à Rivière-du-Loup, explique que le manque de main-d'oeuvre empêche son entreprise et d'autres scieries nord-américaines de profiter pleinement d'une demande accrue depuis juillet dernier. Certaines usines du Groupe Lebel fonctionnent présentement sur un quart de travail seulement pendant que la matière première s'accumule, en attente d'être transformée.
  • 16 heures 19 minutes

    Comment les clients d'Air Canada pourront se faire rembourser?

  • 16 heures 29 minutes

    Bulletin de nouvelles régionales

  • 16 heures 36 minutes

    Suivi de la pandémie de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent

  • 16 heures 42 minutes

    Analyse des conditions de travail des enseignants du Québec

    Des enseignantes manifestent devant l'école Saint-Jean de Rimouski, le 14 avril 2021.

    Les conditions de travail des enseignants moins bonnes au Québec qu'ailleurs au Canada

    73 000 enseignants ont fait la grève ce matin à l'échelle de la province. La Centrale des syndicats du Québec considère qu'il y a une désorganisation dans le secteur public, dont en enseignement, et que les mauvaises conditions de travail mettent en péril la capacité de l'État à garantir les services à la population. Les enseignants québécois ont-ils de bonnes conditions de travail? Quelles sont celles des enseignants ailleurs au pays? Pour Maurice Tardif, professeur titulaire à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal, qui enseigne l'histoire des idées éducatives et dirige le Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante, les conditions de travail des enseignants se sont effectivement dégradées ces dernières années.
  • 17 heures 10 minutes

    Tour de table

  • 17 heures 14 minutes

    Ce soir au téléjournal

  • 17 heures 17 minutes

    Chronique numérique avec Nellie Brière

  • 17 heures 25 minutes

    Agenda culturel avec Éric Barrette

  • 17 heures 29 minutes

    Bulletin de nouvelles régionales

  • 17 heures 46 minutes

    Retour sur le CA du CISSS du Bas-St-Laurent