•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'amour cougar au delà du mythe : Table ronde

Médium large, ICI Première.
Audio fil du jeudi 4 janvier 2018

L'amour cougar au delà du mythe : Table ronde

Les « cougars », ces femmes qui préfèrent les hommes plus jeunes

Andrée Jetté, Louis-Sébastien Hamelin, Karima Brikh et Milaine Alarie au micro de Marie Grégoire
Andrée Jetté, Louis-Sébastien Hamelin, Karima Brikh et Milaine AlariePHOTO : Radio-Canada / Olivier Lalande
Médium large, ICI Première.
Médium largePublié le 4 janvier 2018

La chroniqueuse Karima Brikh signe Amour cougar : au-delà du mythe, un documentaire sur des femmes qui fréquentent des hommes plus jeunes qu'elles. Elle aborde par le fait même le tabou de la sexualité des femmes vieillissantes. Karima Brikh, la sociologue Milaine Alarie ainsi que deux des personnes qui ont participé au documentaire, Andrée Jetté et Louis-Sébastien Hamelin, expliquent à Marie Grégoire que la réalité de ces femmes est souvent loin du mythe du prédateur en quête d'une proie.

« En général, on parle d’une femme de plus de 40 ans qui a une différence d’âge assez significative avec son conjoint. Je me suis intéressé particulièrement à des cas qui ont 15, 20, même 30 ans de différence d’âge », indique Karima Brikh au sujet de la définition du terme, controversé, de « cougar ».

Louis-Sébastien Hamelin ne se soucie guère des 11 ans qui le séparent, en âge, de sa conjointe. « Le regard des autres, moi, je ne le vis pas, je ne le sens pas. Si j’en recevais des négatifs, peut-être que je le vivrais d’une certaine manière, mais je ne le vois pas. Je le prends positivement. Il faut croire que les autres aussi. Ma blonde non plus ne l’a jamais senti. »

Hasard
Andrée est de 30 ans plus vieille que son conjoint, Rémi. « Ce n’était pas du tout dans mes plans. Je pense que mon énergie est jeune. Je suis entrepreneure, et Rémi a une énergie très mature. C’est comme si, énergétiquement, on se rapprochait beaucoup. On fait des choses ensemble, on voyage ensemble et l’on se soutient beaucoup [sur le plan] du travail. […] On ne voit plus la différence d’âge. Je demandais à Rémi : "Mes rides, qu’est-ce que tu penses de tout ça?" Il m’a dit : "Regarde, Andrée, je ne les vois pas, tes rides." C’est très apaisant pour une femme de mon âge, parce qu’après 60 ans, on prend tous les compliments. »

Compatibilité inattendue
« Tous les cheminements sont différents, il n’y en a pas un qui est meilleur que l’autre, constate Milaine Alaire, qui s’intéresse à ce phénomène. « Certaines femmes ont […] ont déjà été mariées, elles ont eu des enfants et elles veulent vivre autre chose, des relations légères. Elles ont souvent l’impression que les jeunes hommes veulent la même chose. C’est plus compatible à ce niveau. »

Le documentaire Amour cougar : au-delà du mythe sera présenté le 5 janvier à 21 h sur ICI Radio-Canada Télé.