•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le droit au froid : le cri d’alarme du peuple inuit

La militante écologiste Sheila Watt-Cloutier devant un lac et un coucher de soleil à Iqualuit, en 2007.
La militante écologiste et auteure du livre Le droit au froid, Sheila Watt-CloutierPHOTO : The Canadian Press / CHRIS WINDEYER
Publié le 14 février 2019

Fonte du pergélisol, changements dans le mouvement des animaux, toxines dans le lait maternel des femmes... La militante écologiste Sheila Watt-Cloutier raconte comment les changements climatiques menacent les Inuits dans le livre The Right to Be Cold, paru en 2015 et fraîchement traduit en français. La chanteuse Ariane Moffatt, la journaliste Anne Lagacé-Dawson et la vice-présidente du Conseil circumpolaire inuit Canada, Lisa Koperqualuk, expliquent à Catherine Perrin que les Inuits ont un mot pour leur impuissance devant les agressions dont ils ne peuvent se défendre : ilira.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser