•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Chronique publicité avec Arnaud Granata et Stéphane Mailhiot

Médium large, ICI Première.
Audio fil du jeudi 22 mars 2018

Chronique publicité avec Arnaud Granata et Stéphane Mailhiot

Cannabis : des règles un peu trop collées sur celles du tabac

Aperçu d'un emballage de produits du cannabis avec mesures de restriction
Le gouvernement a donné un aperçu des emballages des produits du cannabis lorsque la légalisation sera mise en œuvrePHOTO : Santé Canada
Médium large, ICI Première.
Médium largePublié le 22 mars 2018

Contenants scellés, neutres et uniformes, avertissements bien en évidence, espace minimal pour l'affichage du logo et de la marque du fabricant... Santé Canada adoptera des règles semblables à celles entourant l'emballage du tabac pour réglementer l'emballage du cannabis quand il sera légal. Arnaud Granata, éditeur d'Infopresse, et Stéphane Mailhiot, publicitaire, expliquent à Catherine Perrin pourquoi des règles trop strictes pourraient encourager les consommateurs à continuer de s'approvisionner sur le marché noir.

« Ce que l’industrie craint présentement, c’est qu’on mette tellement de règles pour paramétrer ça que l’objectif initial – qui est de faire un contrepoids à une industrie illégale – ne soit pas atteint, souligne Stéphane Mailhiot. Sur le plan de la communication, il y a une crainte énorme des manufacturiers de ne pas leur laisser un territoire de communication et de marque. Ce n’est pas souvent que ça arrive, une industrie qui part de zéro et qui [se développe aussi] vite. Ce qu’on sent, c’est que le gouvernement essaie de mettre un frein à la commercialisation trop rapide. »

Il est également question du nouveau logo de Desjardins (Nouvelle fenêtre), de la relance de l’industrie du véhicule récréatif (Nouvelle fenêtre) grâce aux jeunes et d’une nouvelle campagne de la Société canadienne de la trisomie 21 (Nouvelle fenêtre).