•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Neurosciences avec Sonia Lupien : Les champions et les super champions

Médium large, ICI Première.
Audio fil du mardi 7 novembre 2017

Neurosciences avec Sonia Lupien : Les champions et les super champions

La différence entre champions et superchampions est dans la tête

La championne allemande de tennis Julia Görges tient le trophée qu'elle a remporté lors du tournoi de Moscou
La championne allemande de tennis Julia GörgesPHOTO : Getty Images / AFP/Alexander Nemenov
Médium large, ICI Première.
Médium largePublié le 7 novembre 2017

C'est l'attitude de l'athlète face aux difficultés et à l'adversité liées à son sport qui distingue le superchampion d'un simple champion. Les superchampions réagissent à l'adversité avec une attitude extrêmement positive, tandis que les champions et les presque champions négocient ces difficultés de manière plus réactive et négative. Sonia Lupien, chercheuse en neurosciences, explique à Catherine Perrin que les superchampions sont naturellement disposés à apprendre de leurs erreurs.