•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Nature avec Pierre Gingras : Les coccinelles asiatiques, ici pour rester

Médium large, ICI Première.
Audio fil du mardi 7 novembre 2017

Nature avec Pierre Gingras : Les coccinelles asiatiques, ici pour rester

La coccinelle asiatique est là pour de bon

Une coccinelle asiatique sur une fleur
Une coccinelle asiatiquePHOTO : getty images/istockphoto
Médium large, ICI Première.
Médium largePublié le 7 novembre 2017

Il est trop tard pour arrêter l'invasion automnale de cet insecte mordeur originaire de l'Asie de l'Est qui lieu au Québec chaque année depuis son arrivée, en 1994. Importée et disséminée pour s'attaquer aux pucerons, la coccinelle asiatique se multiplie plus vite que les espèces locales et s'adapte trop bien pour que sa population soit contrôlable. Pierre Gingras, journaliste spécialisé en horticulture et en ornithologie, explique à Catherine Perrin comment s'habituer à la présence de la coccinelle asiatique.