•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Médium large, ICI Première.
Médium large, ICI Première.
Audio fil du mardi 31 octobre 2017

Nature avec Pierre Gingras : Quand l'observation d'oiseaux devient une obsession

L’observation des oiseaux peut-elle devenir une maladie?

Publié le 31 octobre 2017
Cinq personnes observent des oiseaux sur une étendue d'eau
Un groupe d'ornithologues amateurs en actionPHOTO : Getty Images

Noah Stryker est l'un des 47 millions d'Américains qui s'adonnent à l'observation d'oiseaux. En 2015, dans son entreprise de battre les records mondiaux d'observation d'oiseaux, il a parcouru 7 continents et 41 pays pour observer 6042 espèces d'oiseaux, souvent aux dépens de son sommeil. L'année suivante, un Néerlandais a battu ce record en observant 6800 espèces. Pierre Gingras, journaliste spécialisé en horticulture et en ornithologie, discute avec Isabelle Craig de la distinction entre passion et obsession.

Noah Stryker donnera une conférence le 6 novembre à 19 h 30 à l’église Kensington (6225, av. Godfrey), à Notre-Dame-de-Grâce.

Il est également question de l’installation des mangeoires pour oiseaux.