•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Médium large, ICI Première.
Médium large, ICI Première.
Audio fil du vendredi 6 octobre 2017

Vins avec Élyse Lambert : Deux suggestions, un blanc sicilien

De nouveaux vins italiens à déguster, selon Élyse Lambert

Publié le 6 octobre 2017
Les bouteilles du Feudo Disisa Chara et du Tenuta Novare Valpolicella Ripasso recommandés par Élyse Lambert
Les choix d'Élyse LambertPHOTO : Radio-Canada / Olivier Lalande

« Je me suis régalée cette semaine avec de belles nouveautés. J'avais envie de les partager », annonce la seule Master sommelier québécoise, particulièrement enthousiaste. Elle fait déguster aux invités du studio 18 un blanc de Sicile qui accompagnera bien le poisson blanc et les pokés ainsi qu'un rouge de Vénétie, qu'elle décrit comme une rencontre entre la tradition et la modernité. Élyse Lambert présente ses choix à Catherine Perrin.

Pour entendre la deuxième partie de la chronique d’Élyse Lambert, suivez ce lien.

Les choix d’Élyse Lambert
- Feudo Disisa Chara 2016 (Italie). Code SAQ : 13304011. Prix : 20,55 $ (Nouvelle fenêtre)
- Tenuta Novare Valpolicella Ripasso (Italie). Code SAQ : 13359119. Prix : 18,95 $ (Nouvelle fenêtre)

Bon compagnon pour le poisson
« J’ai aimé ce vin parce qu’il a assurément une notion de terroir, dit Élyse Lambert au sujet du Feudo Disisa Chara. Ça a de la fraîcheur, ça a de l’élégance. Des notes qui rappellent le melon au miel; on est sur la pêche, on est sur la lime… Travaillez-le avec un bol poké ou des poissons frais, en crudo. […] Ça pourrait aussi être un très, très bel apéritif, si vous en avez envie. »

Un valpolicella premier de classe
« On aime ce vin parce qu’on a une sensation de sucrosité, qui est amenée à l’avant-plan à cause de sa technique [de production], affirme-t-elle à propos du valpolicella ripasso de Tenuta Novare. Il me plaît bien, parce qu’on a tous les arômes d’un très beau valpolicella : des notes qui rappellent la cerise séchée, la canneberge séchée, une petite pointe de tabac… La bouche a une belle matière, et cette sensation de sucrosité à la fin. Les arômes sont très frais, très fins, très droits au nez. »