•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Cinéma avec Helen Faradji et Georges Privet : Le dernier vice-roi des Indes

Médium large, ICI Première.
Audio fil du vendredi 1 septembre 2017

Cinéma avec Helen Faradji et Georges Privet : Le dernier vice-roi des Indes

Viceroy’s House : un film à demi réussi, selon nos critiques

Hugh Bonneville et Gillian Anderson dans Viceroy's House
Hugh Bonneville et Gillian Anderson dans Viceroy's House, de Gurinder ChadhaPHOTO : facebook.com/ViceroysHouseFilm
Médium large, ICI Première.
Médium largePublié le 1 septembre 2017

« C'est très difficile de ne pas penser à aujourd'hui en voyant ce film-là », dit Helen Faradji à propos du nouveau film de Gurinder Chadha (Bend It Like Beckham), qui relate la partition de l'Inde, en 1947. « Ce que le film fait surtout, c'est de mettre de la noblesse et de la dignité dans tout ça. [...] C'est un peu patapouf, mais c'est très touchant. » Georges Privet est plus sévère : « Disons qu'on a mis beaucoup de sucre. L'histoire [des événements racontés] est fascinante et l'histoire [romantique] qu'on a ajoutée pour faire passer tout ça est très "gnan gnan". »

Bande-annonce de Viceroy's House

Il est également question des films Patti Cake$, de Geremy Jasper, et Tulip Fever, de Justin Chadwick.

Bande-annonce de Patti Cake$

Bande-annonce de Tulip Fever