•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Médium large, ICI Première.
Médium large, ICI Première.
Audio fil du mardi 26 février 2019

Étude scientifique avec Marianne Desautels-Marissal

Melomys rubicola, première victime des changements climatiques

Publié le 26 février 2019
Le rongeur melomys rubicola.
Le rongeur melomys rubicola serait la première espèce à disparaître en raison des changement climatiques.PHOTO : State of Queensland

Ce rongeur, cousin du rat, a été confirmé comme espèce éteinte la semaine dernière. Jadis trouvé sur l'île de Bramble Cay au large de l'Australie, l'animal a été décimé en raison de la disparition du couvert végétal de l'île à la suite d'inondations à l'eau de mer. Marianne Desautels-Marissal, journaliste scientifique, parle à Catherine Perrin de l'importance du jardinage pour sauver les espèces menacées.

Il est également question de façons de débusquer l’esclavage grâce aux mini-satellites et à l’intelligence artificielle.