•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Santé avec Denis Fortier

Médium large, ICI Première.
Audio fil du mardi 5 février 2019

Santé avec Denis Fortier

La mémoire insoupçonnée de nos muscles

Une femme fait des pompes dans une salle d'entraînement physique.
Les muscles humains conservent une forme de mémoire grâce aux noyaux dans les fibres musculaires.PHOTO : iStock
Médium large, ICI Première.
Médium largePublié le 5 février 2019

Une mémoire se loge bel et bien à l'intérieur de nos muscles, notamment en raison des fibres musculaires et des multiples noyaux qu'ils renferment. L'activité physique régulière permet d'augmenter le nombre de noyaux à l'intérieur d'un muscle et, contrairement à ce que l'on a longtemps cru, ce nombre demeure relativement stable après l'entraînement, même si la masse musculaire diminue. Denis Fortier, physiothérapeute, explique à Catherine Perrin que cette découverte renouvelle l'importance de faire bouger les plus jeunes.