•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Médium large, ICI Première.
Médium large, ICI Première.
Médium large

Audio fil du mardi 16 mai 2017

Résumé

Les enjeux d'une convergence PQ-QS : Discussion ; Entrevue avec Yves P. Pelletier : Son premier spectacle solo, Moi? ; Le livre Partition pour femmes et orchestre : Discussion ; Santé mentale avec Sonia Lupien : Autoriser le don d'organe ; Étude scientifique avec Renaud Manuguerra-Gagné : Stradivarius et préjugés ; Gastronomie avec Lesley Chesterman : Produits à ne pas acheter ; Étude scientifique avec R. Manuguerra-Gagné : Innovation pour prévenir les chutes ; Nature avec Pierre Gingras : Le chant du huard ; Des nouvelles de l'Inde, avec Thomas Gerbet ; Entrevue avec le Dr Réjean Thomas, récipiendaire du prix Laurent-McCutcheon

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 10 heures 43 minutes

    Nature avec Pierre Gingras : Le chant du huard

    Un huard circule sur l'eau avec ses petits.

    Le chant du huard décodé

    Tantôt un trémolo faisant office de signal d'alarme, tantôt un hurlement servant d'appel et de réponse entre membres d'une même famille, ou encore un yodle pour défendre son territoire ou un cri très bref pour signaler la présence de bébé, le chant du huard fait partie intégrante de la trame sonore de la nature québécoise. C'est en mai et en juin que l'oiseau vocalise le plus, puisque c'est sa période de reproduction. Pierre Gingras, journaliste spécialisé en horticulture et en ornithologie, explique à Isabelle Craig pourquoi le huard produit ces sons.