•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La chronique automobile de Benoît Charette

Matins sans frontières, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 29 septembre 2022

La chronique automobile de Benoît Charette

Marché automobile : ce n'est pas le moment d'acquérir une voiture!

Plusieurs voitures sont stationnées dans une concession automobile avec des prix de vente affichés sur leur pare-brise.
Avec l’inflation et la rareté des modèles d’occasion, le prix moyen d’un véhicule, neuf ou usagé, coûte 38 000 $. PHOTO : Reuters / Mike Blake
Matins sans frontières, ICI Première.
Matins sans frontièresPublié le 29 septembre 2022

Pour la première chronique automobile de la saison, Benoît Charette, éditeur de l'Annuel de l'automobile, répond aux questions des internautes en ce qui concerne l'achat et le choix d'une voiture.

Il souligne que le marché automobile est très loin d'être abordable en ce moment, et que le meilleur choix, pour l'instant, c'est de se contenter du véhicule que l'on possède déjà. Les prix sont extrêmement élevé et il est difficile de trouver des véhicules à un prix abordable.

« Le prix moyen pour une voiture neuve au Canada est de 55 000 $. »

— Une citation de  Benoît Charette, éditeur de l'Annuel de l'automobile

En ce moment, la situation est également difficile à l'échelle de l'approvisionnement des véhicules chez la plupart des constructeurs. Il faut s'y prendre d'avance si on prévoit l'achat d'un véhicule neuf, car le temps d'attente est long.

« Informez-vous (...) le prix des véhicules a énormément augmenté. »

— Une citation de  Benoît Charette