•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La guerre en Ukraine :  des images qui dérengent dans les médias

Matins sans frontières, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 11 mars 2022

La guerre en Ukraine :  des images qui dérengent dans les médias

Guerre en Ukraine: L’impact des images dans les médias

Un bébé dans sa poussette est transporté par un homme et une femme en Urkraine.
Certaines photos partagées par les médias traditionnels sont choquantes.PHOTO : (Felipe Dana/The Associated Press)
Matins sans frontières, ICI Première.
Matins sans frontièresPublié le 11 mars 2022

Les médias partagent beaucoup d'images de la guerre en Ukraine. Ces photos et vidéos pourraient choquer certaines personnes. Alain Saulnier, professeur de communications à l'Université de Montréal et ancien directeur de l'information à Radio-Canada croit que l'action de partager des photos permet d'exprimer l'horreur d'une situation.

Il note cependant que cette action pourrait, à la longue, banaliser certains événements.

« Par moments les choses ne viennent qu’à devenir banalisées. C’est comme si on banalisait la violence, comme si on banalisait la guerre. Moi qui ai connu la guerre du Vietnam, je peux vous dire qu’on en a vu des images sur le Vietnam, mais à la fin ça devenait anodin. Ça faisait partie du décor. »

— Une citation de  Alain Saulnier, professeur de communications à l'Université de Montréal

M. Saulnier ajoute que ce n’est pas tous les clichés considérés comme choquants qui devraient être partagés.