•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Se marier dans une grange à l'ère de la pandémie

Matins sans frontières, ICI Première.
Rattrapage du mardi 23 novembre 2021

Se marier dans une grange à l'ère de la pandémie

Se marier dans une grange à l'ère de la pandémie

Un immense chandelier est suspendu du plafond d'une grange qui est toute décorée avec des sapins de Noël illuminés
Une grange centenaire de Saint-Joachim transformée en salle de réception pour un mariagePHOTO : Radio-Canada / Lisette Leboeuf
Matins sans frontières, ICI Première.
Matins sans frontièresPublié le 29 novembre 2021

Un couple de Saint-Joachim a trouvé une façon originale d'unir leur vie.

Jason et Shana Mailloux, qui croyaient se marier dans une salle de réception traditionnelle, ont dû ajuster leur projet de mariage en raison de la COVID-19.

À l'origine, c'est la future mariée qui a proposé l'idée de transformer leur grange construite en 1919.

En plus de vider, nettoyer et décorer l'espace, son aménagement en prévision de l'événement a exigé l'installation temporaire de l'électricité, du chauffage et d'une salle de bain.

En tout, les futurs mariés aidés de leurs parents et de leurs amis ont passé six semaines à convertir leur grange à un bâtiment féérique prêt à accueillir 90 invités.

Parmi les décorations les plus notables, un immense chandelier suspendu au plafond et des sapins de Noël illuminés.

Pour le marié Jason Mailloux, ce moment de fête restera marqué à jamais dans leur coeur.

Nous autres, on va avoir une belle histoire de dire à propos de COVID. On a quelque chose positif qui a venu pour nous autres à cause de COVID.

Telle Cendrillon, la grange a retrouvé sa fonction première après les festivités et accueille à nouveau la machinerie agricole comme elle le fait depuis 102 ans.