•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les locataires dormiraient-ils moins bien que les propriétaires?

Matins sans frontières, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 14 juillet 2021

Les locataires dormiraient-ils moins bien que les propriétaires?

Les locataires dormiraient-ils moins bien que les propriétaires?

Une femme souffre d'insomnie.
La pandémie a de lourdes conséquences sur le sommeil des Canadiens.PHOTO : iStock
Matins sans frontières, ICI Première.
Matins sans frontièresPublié le 14 juillet 2021

Vous ne dormez pas bien? C'est peut êre parce que vous êtes locataire. Selon une nouvelle étude, les locataires seraient plus susceptibles d'avoir un moins bon sommeil que les propriétaires.

D'après Grégory Moullec, professeur à l'Université de Montréal, les chercheurs ont analysé le sommeil parce que c’est un déterminant important dans la qualité de vie d’un individu.

Il souligne que ce n’est pas le statut de locataire, mais bien l’insatisfaction liée à un logement qui est en cause.

Pour plusieurs locataires, le rêve n’est pas de devenir propriétaire, mais bien d’avoir un logement en meilleur état dans un environnement agréable.

L’étude vise à comprendre quelles sont les caractéristiques du logement, mais aussi du quartier pour assurer une bonne santé sociale.

Les chercheurs espèrent suivre les sujets sur une longue période et pouvoir convaincre les propriétaires d’investir dans l’isolation des logements et la qualité de la fenestration.