•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Projet audio seulement.
Projet audio seulement.
Rattrapage du mardi 15 juin 2021

La dépression post-partum en hausse en Ontario

La dépression post-partum en hausse en Ontario

Publié le 15 juin 2021
Une femme regardant dans le vide, à côté d'un jeune bambin.
Une femme regardant dans le vide, à côté d'un jeune bambin. PHOTO : iStock / Fertnig

Selon une étude du Journal de l'Association médicale canadienne, les consultations en santé mentale des nouvelles mamans ont augmenté de 30 % pendant la pandémie en Ontario.

Simone Vigod, scientifique principale à l'Institut de recherche au Women's College et coauteure de cette étude, souligne que le manque de soutien social peut être à l'origine de problèmes de santé mentale.

Malgré la crise sanitaire qui a causé encore plus d’isolement, Mme Vigod se dit surprise par les résultats de cette étude. Selon elle, les données montrent que la hausse est antérieure à la pandémie.

Elle note que la dépression touche des mères de tous les horizons, incluant celles qui n'ont aucun historique de troubles de santé mentale.

On a 400 000 bébés qui sont nés au Canada durant une année et on pense que 20 % des mères vont souffrir de problèmes de santé mentale, affirme-t-elle.

La scientifique précise que les symptômes sont identiques à une dépression générale, mais les inquiétudes sont souvent liées aux bébés et à nos responsabilités parentales.

Malgré la situation difficile, elle espère que les nouvelles consultations virtuelles permettront à plus de femmes d'accéder aux traitements requis.